L'harmattan est de retour sur notre sol burkinabè ce qui amène beaucoup de poussière. On pourrait croire que l'on voit de la brume au loin, mais non c'est de la poussière en suspenssion.

Ici, j'ai apris deux techniques pour éviter d'avaler trop de poussière :

- porter un masque qui protège le nez et la bouche mais je ne le fais pas encore!!!!

- mettre du beure de karité dans ses narines pour que la poussière vienne se coller dessus : technique que j'ai adopté!!!!